Fabian Cancellara

Fabian Cancellara
Fabian Cancellara: The best or nothing
Revoir

Fabian Cancellara

A l’âge de 13 ans, Fabian Cancellara enfourche son premier vélo de course: c’est le début d’une des plus grandes carrières cyclistes au monde. Durant 20 ans, le Bernois est en tête des courses les plus importantes, il collectionne les titres de champion du monde et remporte l’or aux Jeux Olympiques. Ses adversaires l’appellent Spartacus, le gladiateur de la scène cycliste. Fabian Cancellara fait du vélo pour gagner, pour être le meilleur et non pas le deuxième. Toutefois, le sport de haut niveau ressemble aux montagnes russes. «Quand on a autant de succès que moi, on doit être prêt à faire beaucoup de sacrifices», dit-il. Cancellara se bat contre la jalousie, les revers et la solitude. Sa force, il la doit à sa femme et à ses enfants, à sa patrie, qui lui est chère. «Pour pouvoir gérer l’énorme pression, il faut être prêt à se perfectionner sans cesse.» En 2016, Fabian Cancellara remporte pour la deuxième fois l’or aux Jeux Olympiques et accepte un des plus grands défis auxquels est confronté un sportif de haut niveau: mettre fin à sa carrière professionnelle. Cependant, pour le coureur de contre-la-montre le plus rapide au monde, rester immobile n’est pas une option.