La série 123

En janvier 1976, les modèles « Strich-Acht » ont été remplacés par une toute nouvelle gamme de modèles baptisée W 123 en interne. La palette de modèles allait du diesel quatre cylindres de 2,0 l délivrant 55 ch à la version essence six cylindres de 2,8 l offrant 185 ch.

Faits

Série

W123, S123, C123, V123

Période de production

1975-1985

Carrosseries

Berline
Coupé
Break
Berline huit places
Châssis avec carrosserie partielle

Nombre d'exemplaires

2 375 440 berlines
13 700 berlines à empattement long
8 373 châssis pour superstructures spéciales

Développement technique


Colonne de direction de sécurité et autres équipements de sécurité

Développement technique


Colonne de direction de sécurité et autres équipements de sécurité

Parmi les nouveautés techniques figurait la colonne de direction de sécurité permettant de relier l'organe de direction et la gaine de protection par une gaine annelée. La gaine annelée pouvait s'escamoter sur le côté en cas de collision. Le risque d'intrusion de la colonne de direction de sécurité dans l'habitacle a ainsi été encore réduit.

Egalement au programme :

  • Cellule de sécurité encore plus robuste avec structure de cadre de toit plus rigide
  • Montants de toit et de portes haute résistance
  • Portes renforcées

L'absorption d'énergie des zones de déformation avant et arrière a pu être nettement accrue grâce à l'aptitude à la déformation contrôlée des parties avant et arrière.

Vue en transparence d'une berline Mercedes-Benz de la série 123.

Vue en transparence, Mercedes-Benz Berline de la série 123, datant des années 1975 à 1985

Vue de profil d'un modèle en coupe d'un modèle 280 E.

Modèle en coupe de la Mercedes-Benz Type 280 E, de 1976

Vue du dessus de la carrosserie de la partie avant de la série 123.

Carrosseries de partie avant des Mercedes-Benz de la série W 123. Grâce à l'automatisation, une qualité de fabrication optimale et une sécurité maximale peuvent être garanties.

A partir d'août 1980, l'ABS a été proposé en option sur tous les modèles de la série 123. En janvier 1982, l'airbag est venu s'ajouter à la liste des options.

Design


Eléments de design des nouveaux modèles

Design


Eléments de design des nouveaux modèles

Les nouveaux modèles arboraient, entre autres éléments de design caractéristiques, des doubles optiques rondes de taille différente ; sous le diffuseur commun figuraient côte à côte le phare principal et un plus petit projecteur antibrouillard halogène. Les deux modèles de pointe de la gamme, les types 280 et 280 E, se démarquaient par des projecteurs halogènes à large spectre rectangulaires. A l'occasion du restylage 1982, tous les modèles ont été équipés de projecteurs à large spectre rectangulaires. Les phares ronds affectueusement surnommés « yeux de bœuf » entraient ainsi dans l'histoire.

Vue avant d'une berline de la série 123.

Berline Mercedes-Benz de la série 123 avec phares doubles ronds

Vue avant d'une berline Mercedes-Benz de la série 123.

Berline Mercedes-Benz de la série 123 avec projecteurs halogènes à large spectre rectangulaires

Les deux modèles de 2,8 l se distinguaient aussi extérieurement par trois autres détails de leurs cadets moins puissants : tant la 280 que la 280 E étaient dotées d'un système d'échappement à deux flux avec sorties jumelées, grilles d'entrée d'air chromées devant le pare-brise et baguette chromée supplémentaire sous les feux arrière.

Vue arrière d'un modèle 280 E de 1976.

Arrière de la Mercedes-Benz Type 280 E, de 1976

Carrosseries


Extérieur

Carrosseries


Extérieur

Fidèles à une longue tradition, les berlines de la série 123 étaient également disponibles en version châssis avec carrosserie partielle transformés par des carrossiers en Allemagne et à l'étranger en ambulances, breaks ou autres versions spéciales.

Comme sur la série précédente, il existait aussi une version allongée pour les modèles 240 D, 300 D et 250.

Au cours de 1977, le programme de modèles de la série 123 a été élargi à trois nouvelles variantes de carrosserie en 12 mois. Un coupé au style très séduisant, disponible en versions 230 C, 280 C et 280 CE, a tout d'abord été présenté au Salon international de l'Auto de Genève.

A partir d'août, le constructeur a présenté les modèles 240 D, 300 D et 250 en versions berlines 7/8 places avec empattement long, particulièrement prisés des entreprises de taxis et de location de voitures.

En septembre enfin, les breaks (modèles « T » pour Tourisme et Transport), quatrième variante de carrossage, ont été présentés au Salon international de l'automobile de Francfort (IAA).

Vue latérale d'un coupé de la série 123.

Mercedes-Benz Coupé de la série 123

Vue arrière du coupé, de la berline et du break de la série 123.

Mercedes-Benz Coupé, Berline et Break de la série 123

Vue avant d'un coupé dans un paysage hivernal.

Mercedes-Benz Coupé, photo hivernale dans le Tyrol

Vue latérale d'un modèle 250 de la série 123 avec superstructure spéciale.

Mercedes-Benz Type 250 de la série 123, châssis pour superstructures spéciales Pollmann, 1976

Vue du dessus des modèles 240 D/300 D/250 Berline à empattement long.

Mercedes-Benz Types 240 D/300 D/250 Berline à empattement long (7-8 places) comparées, 1977-1985

Vue de profil d'un break de la série 123.

Mercedes-Benz Break de la série 123

Vue arrière d'un modèle 300 TD Turbodiesel.

Mercedes-Benz Type 300 TD Turbodiesel

Tout savoir sur la série 123

Classic-M@RS (Système d'archives multimédia et de recherche)

Vue extérieure d'une Mercedes-Benz de la série 123.

Tout savoir sur la série 123

Classic-M@RS (Système d'archives multimédia et de recherche)

Les archives de Mercedes-Benz Classic renferment un trésor unique issu de près de 130 années d'histoire de l'automobile.

Les archives de Mercedes-Benz Classic renferment un trésor unique issu de près de 130 années d'histoire de l'automobile.

Phases de l'évolution


Evolution de la Mercedes-Benz Classe E

Phases de l'évolution


Evolution de la Mercedes-Benz Classe E

Et cela continue

La série 124

Vue extérieure d'une Mercedes-Benz de la série 124.

Et cela continue

La série 124

Sécurité et consommation au centre des préoccupations pour le développement de la Classe E première génération

Sécurité et consommation au centre des préoccupations pour le développement de la Classe E première génération

Vue d'ensemble : histoire de la Classe E

Collage Evolution de la Mercedes-Benz Classe E

Vue d'ensemble : histoire de la Classe E

Régulièrement de nouveaux dossiers de modèles historiques : de 1931 à 2018