Questions et réponses sur la batterie lithium-ion. | Mercedes-Benz Vans
Un Mercedes-Benz eSprinter près d'une borne de recharge pendant le processus de charge

Questions et réponses sur la batterie lithium-ion des Mercedes-Benz Vans électriques.

Tous ceux qui sont tentés par l'achat d'un eSprinter ou d'un eVito sont souvent taraudés par différentes questions – surtout sur la batterie lithium-ion. Nous répondons ici aux cinq principales questions.

Le fournisseur d'énergie dans le sol.

Les principaux composants d'un véhicule électrique se trouvent ni sous le capot moteur ni dans le poste de conduite. Sans la batterie dans le plancher du véhicule, l'eSprinter et l'eVito ne bougent pas d'un centimètre. Elle représente la base de la chaîne cinématique de tout monospace électrique. Et même si leur mode de fonctionnement est quasiment le même : les exigences imposées à la batterie d'un véhicule électrique n'ont rien à voir avec celles que l'on demande à un accumulateur de smartphone ou de perceuse. Seule cette énorme capacité de puissance a permis à l'électromobilité de s'imposer en tant qu'alternative au moteur thermique. En tant que client final, que faut-il savoir sur ces fournisseurs d'énergie haute puissance ? Les faits sont les suivants.

1. Comment fonctionne la batterie d'un véhicule électrique ?

La batterie d'un véhicule à propulsion électrique est un ensemble de cellules de batterie rassemblées dans plusieurs modules de batterie. Grâce aux cellules de batterie, l'énergie chimique est transformée en énergie électrique. Il ne se passe en fait rien d'autre que dans les batteries usuelles : à l'intérieur de chaque cellule de batterie se trouvent deux électrodes, appelées anode et cathode, dans un milieu conducteur. Un séparateur sépare la cellule au centre et empêche ainsi tout court-circuit. L'excédent d'électrons au niveau de l'anode entraîne un déplacement des électrons par le câble menant à la cathode. Résultat : du courant circule. Dans notre cas grâce au moteur à induction du véhicule. Si tous les électrons de la batterie lithium-ion ont été utilisés par le moteur, le « réservoir » électrique est vide. Arrivés au niveau de l'autre pôle de la cellule de batterie, les électrons doivent revenir à leur point d'origine, le pôle opposé. Cela se fait grâce au courant généré lors du chargement.

2. Quels sont les facteurs qui déterminent l'autonomie et le temps de charge ?

Comportement de conduite, état des routes, température extérieure – de nombreux facteurs ont une influence sur l'autonomie d'un véhicule électrique. Et l'optimisation du comportement de conduite permet de récupérer un ou plusieurs kilomètres supplémentaires. Mais en matière d'autonomie, le tempo est donné par la taille de la batterie. Une grande batterie est synonyme d'une plus grande autonomie, mais augmente également le poids du véhicule. A long terme, une batterie de grande taille peut également atteindre une durée de vie nettement plus longue qu'une batterie plus petite. La raison : du fait de sa taille, en ce qui concerne la capacité et la puissance, la batterie est utilisée plus en douceur que ne l'est le modèle plus petit. Et en ce qui concerne la durée de vie ; elle dépend principalement de la taille de la batterie et de la borne de recharge utilisée. Plus la batterie est petite, plus elle se charge rapidement.

3. Quelle est la durée de vie d'une batterie ?

Les batteries lithium-ion sont soumises à un processus de vieillissement qui est inévitable pour de nombreux produits technologiques. L'âge réel de la batterie joue un également rôle important. De plus, des températures extérieures extrêmement hautes ou basses entraînent un léger recul de la capacité. Par ailleurs, la capacité à long terme d'une batterie haute tension dépend également du nombre de cycles de chargement. Plus besoin de s'inquiéter de la batterie dans l'eSprinter et l'eVito. Mercedes-Benz garantit une capacité de batterie d'au moins 70 % pendant six ans, et pour un kilométrage de 100 000 km dans le cas de l'eVito et 160 000 km dans le cas de l'eSprinter.

4. Comment une batterie est-elle éliminée ?

Mercedes-Benz et ses partenaires travaillent sans relâche sur les méthodes existantes et futures d'élimination des batteries. Le principale préoccupation porte sur la réutilisation des différents composants et matériaux. Différents processus chimiques et mécaniques permettent une séparation des cellules de batterie usagées dans leurs pièces individuelles. Après un rapide retraitement, ces dernières peuvent être réutilisées dans de nouvelles cellules de batterie. Ainsi, la batterie haute tension de l'eVito par exemple ne termine pas à la casse, mais sert à fabriquer d'autres batteries. Il est également possible de récupérer et de réutiliser des matériaux précieux, comme des métaux rares, des batteries mises au rebut. Des concepts durables, comme par exemple l'utilisation comme accumulateur d'énergie, offrent une deuxième chance aux batteries usagées.

5. Un monospace avec batterie est-il dangereux ?

Dans les moteurs électriques et thermiques, la sécurité est prioritaire chez Mercedes-Benz. Pour améliorer encore la sécurité de la technologie fascinante de la batterie lithium-ion, des mesures de sécurité complètes font partie intégrante de eVito et eSprinter. Le cadre anti-collisions protège la batterie, les conduites électriques et d'autres composants contre les dommages en cas d'accident. Dans une telle situation, le véhicule détecte immédiatement le danger et désactive la tension dans le système. Cela évite tout risque supplémentaire pour les occupants du véhicule et les secouristes, même en cas de grave accident.

La batterie dans le plancher du véhicule.

Pratique comme jamais : l'eVito offre également un compartiment de chargement généreux.

Le chargement en toute simplicité.

Mercedes me permet un chargement en toute simplicité.

Elégant et efficace – l'eSprinter.

De l'extérieur, le « e » indique uniquement un Sprinter électrique.

Photos :

Daimler Global Media

Autres liens à découvrir :

L'écosystème eVan de Mercedes-Benz.

Lorem Ipsum