Contrôle de la qualité. | Mercedes-Benz Vans
Deux collaborateurs contrôlent un Mercedes-Benz Vito après la fabrication

Contrôle de la qualité.

Avant que vos entreprises puissent déployer toutes les possibilités de nos utilitaires légers, ceux-ci doivent subir un grand nombre de tests, de contrôles généraux et de qualité. Mais que testons-nous chez Mercedes-Benz Vans et comment ? Et surtout, qu'est-ce qui fait la différence ?

La qualité, un défi constant.

La qualité n'est pas le fruit du hasard. Et elle ne provient pas d'une source unique. Elle apparaît dans les développements innovatifs de nos ingénieurs et dans les ébauches avancées de nos designers. Elle prend forme quand des matières brutes de qualité sont transformées en composants, et bien sûr elle est vécue à chaque kilomètre parcouru „on the road“. De nombreux maillons doivent s'engrener pour qu'à la fin, nous puissions parler de qualité Mercedes-Benz. Et ce n'est que grâce aux scénarios de test approfondis que nous pouvons garantir que chaque utilitaire léger Mercedes-Benz réponde à vos exigences quotidiennes.

Manipulations apprises.

Elles sont indispensables pour tester la qualité de l'intérieur du véhicule.

Simulation du stress permanent.

Avec leur trafic pare-chocs contre pare-chocs constant, les places de stationnement limitées et les rues étroites, les centre-villes constituent un véritable défi pour certains utilitaires légers. Et ce, jour après jour, pendant des années. Nous devons simuler ce type de sollicitation constante avant la remise du véhicule. Dans la phase de test, nos prototypes ont déjà parcouru plus de 100 000 km sur différents types de circuits – pendant ce temps, un instrument de mesure détecte tous les composants pertinents de manière à pouvoir ensuite examiner les données recueillies à la loupe. L'objectif est de trouver des possibilités pour optimiser les choses et identifier les signes d'une perte de qualité sur le long terme. En présence de traces d'usure, nous pouvons réagir – bien avant le début de la fabrication en série.

Prêt pour les conditions les plus difficiles.

La résistance de l'eSprinter et de sa batterie lithium-ions ont été testées dans des conditions météorologiques froides, au nord de la Suède.

Le stress quotidien.

La journée d'un utilitaire léger peut être chaude, voire stressante – pas uniquement en raison des démarrages et des arrêts fréquents dans la circulation en ville. Mais même à hautes températures, vous devez pouvoir vous fier au système de refroidissement du moteur qui assure la climatisation du moteur et de l'intérieur. La chaleur du sud de l'Espagne est idéale pour soumettre ce système important à un test de résistance, car ici la température estivale est rarement au-dessous de 35 °C. Le Sprinter, le Vito et le Citan sont testés dans ces conditions extrêmes, dans les montées et les descentes, en ville et à la campagne jusqu'à ce que nous soyons certains qu'ils résisteront pendant des années aux défis quotidiens.

Paré pour la chaleur.

Les températures extérieures élevées et les côtes extrêmes demandent le maximum du système de refroidissement.

De la pluie dans la soufflerie.

Les mesures réalisées dans la soufflerie de la climatisation nous fournissent des informations importantes sur l'aérodynamique de nos utilitaires légers. Ici, nous pouvons simuler les turbulences et les bruits du vent – des facteurs importants pour l'aéroacoustique. Parfois, nous faisons appel à la pluie – et pas seulement d'en haut ! La raison : la véritable pluie projetée sur le pare-brise ne vient pas uniquement du ciel. L'eau est aussi tourbillonnée par les véhicules précédents. Et cela peut être vraiment dangereux. Pour assurer la visibilité, il faut tester la répartition de l'humidité en cas d’écume frontale. Dans la soufflerie de la climatisation, nous déterminons la forme optimale du véhicule qui laisse bien s'écouler l'eau pulvérisée et assure la visibilité dans le poste de conduite. En plus de la sécurité, un objectif important est bien sûr la diminution de carburant et l'amélioration du confort.

L'eau sous toutes ses formes.

L'évacuation de la pluie est également examinée dans la soufflerie. 

La qualité sur une chaussée verglacée.

Nos utilitaires légers sont donc armés contre la chaleur et la pluie. Mais comment réagissent-ils au froid extrême ? Pour en savoir plus, nous nous rendons régulièrement dans le nord de la Suède afin de tester le comportement hivernal. Sur un lac gelé, par des températures allant jusqu'à -40°C, nous testons comment nos systèmes d'assistance à la conduite et de sécurité réagissent au sol verglacé et aux températures glaciales. Les résultats recueillis sur le comportement en conduite et le glissement de nos utilitaires légers nous permettent d'ajuster les systèmes de manière optimale pour créer un sentiment de conduite stable et une qualité fiable – même dans des conditions glaciales.

Qualités aérodynamiques.

Moins de résistance, consommation optimisée.

Défier le froid.

Les utilitaires légers électriques doivent aussi réussir ces tests.

Reste au sol, même sur une chaussée enneigée et verglacée.

Grâce aux systèmes de sécurité ABS et ESP, le Mercedes-Benz Citan fait face aux conditions glaciales.

Lorem Ipsum