Recette du succès : la qualité.| Mercedes-Benz Vans
Eberhard, Maja et Elisabeth Vielhaber devant un Mercedes-Benz T1, Sprinter et L 319

La recette du succès : la qualité.

En Allemagne, le passage de la deuxième à la troisième génération n'est un succès que pour 12 % des entreprises familiales. Il est d'autant plus remarquable que la boulangerie Vielhaber soit dirigée par la même famille depuis déjà sept générations. Ici les Vielhaber nous expliquent leur recette du succès et ce qui les unit avec les utilitaires légers Mercedes-Benz.

La qualité, une question d'esprit.

Une boulangerie avec son propre moulin – dirigée depuis plus de 200 ans par une seule famille. Une bonne raison d'être fier. Actuellement, trois générations travaillent ensemble dans l'entreprise. Entre-temps, la patronne senior Maja Vielhaber a plus de 90 ans. Après le décès de son mari, elle a repris les affaires et manoeuvré l'entreprise pendant la période d'après-guerre. La clé de la réussite, cela a toujours été la qualité, dit-elle. Et la qualité est toujours une „ question d'esprit “. Elle regarde par la fenêtre et se souvient du temps où plusieurs utilitaires légers L 319 Mercedes-Benz y étaient stationnés. Une série qui symbolise aujourd'hui l'optimisme et l'atmosphère de la reprise économique des années 50. Et tout comme l'optimisme des Vielhaber a persisté, l'un de ces utilitaires légers L 319 affiche présent, aujourd'hui encore.

Le savoir-faire et de nombreuses années d'expérience.

Maja Vielhaber a dû reprendre l'entreprise suite au décès de son mari et manoeuvrer dans la période d'après-guerre.

Nostalgie et tradition.

Les utilitaires légers Mercedes-Benz font depuis toujours partie de l'histoire de l'entreprise.

    

Avec passion au volant.

L'utilitaire léger classique est plus qu'une pièce de collection : aujourd'hui encore, le L 319 livre des marchandises ! Et le fils de Maja Vielhaber, Eberhard aime beaucoup être au volant. ll tourne la clé de contact, écoute les souvenirs nostalgiques libérés par le bruit du moteur : „Je me souviens encore exactement de la fascination que je ressentais enfant, assis ici sur ce siège, quand j'étais autorisé à participer aux tournées.“ L'entrepreneur apprécie les détails du design comme les poignées de porte nobles, les lignes élancées de l'avant avec les phares ronds ou le volant élégant. Il y a environ 35 ans, Eberhard Vielhaber, alors jeune adulte, reprit la direction de la boulangerie. À cette époque, après le succès du L 319, Mercedes-Benz Vans lança un autre produit pour élargir sa palette : le T1. Produit à Brême entre 1977 et 1995, le T1 marqua une nouvelle ère. Chez la famille Vielhaber aussi.

Aller avec son temps, trouver sa voie.

Eberhard Vielhaber a pris un chemin peu conventionnel. Ainsi, au moment où la production industrielle de pains et viennoiseries à moindre prix était de mise, il préféra renoncer à livrer les grandes surfaces pour se concentrer sur la qualité et l'artisanat. Sans renoncer à l'expansion : il ouvrit plusieurs filiales. Pour cela, il avait bien sûr besoin de nouveaux véhicules. Encore une fois, l'entrepreneur opta pour les utilitaires légers Mercedes-Benz et fit l'acquisition de la première génération du Sprinter. Aujourd'hui, l'entreprise familiale approvisionne ses 26 filiales avec sa flotte d'utilitaires légers Mercedes-Benz, d'autres boutiques sont en prévision. Entre temps, les pains et viennoiseries sont livrés au moyen de six Mercedes-Benz Sprinter de la dernière génération – avec des superstructures parfaitement adaptées et un équipement confortable. En termes de sécurité, les Sprinter sont également à jour avec le tempomat, la caméra panoramique, l'assistant de franchissement de ligne actif, le levier de commutation jour/nuit et le freinage d'urgence assisté actif.

L'„Evergreen“ de Brême.

Le T1 des Vielhaber est reconnaissable entre tous, avec ses couleurs vives et son logo.

Design clair.

Extérieur carré et partie avant élancée.

Le pionnier de sa catégorie.

Depuis le tout début, les Sprinter font partie de l'entreprise.

Parfaitement équipé.

Tous les Sprinter ont des superstructures adaptées et les tous derniers systèmes d'assistance à la conduite.

La tradition rencontre la modernité.

Elisabeth Vielhaber a suivi le même cursus de formation que son père – maintenant, elle apporte de nouvelles idées à l'entreprise.

Ensemble, parés pour le futur.

La prochaine dans cette dynastie de boulangers ? La fille d'Eberhard Vielhaber, Elisabeth. Sa vision : faire confiance aux traditions tout en y intégrant de nouvelles idées. L'utilisation accrue de matières brutes régionales et du moulin familial associée à la numérisation et à la commercialisation via les médias sociaux. Ainsi, elle aimerait accéder à de nouveaux consommateurs et éveiller l'intérêt de la jeune génération pour la boulangerie artisanale.
Le succès de la famille Vielhaber montre clairement qu'une entreprise traditionnelle est capable d'aller avec le temps et de s'imposer sur le marché avec des produits éprouvés. Au final, c'est la qualité qui compte. C'est une „question d'esprit“.

Lorem Ipsum