Tout feu tout flamme : des plats appétissants cuisinés au barbecue dans un Mercedes-Benz 508 D.

Fraîchement sorti d'un barbecue au charbon de bois, telle est la devise du food truck britannique Murray May's. Ewan « Murray » et Thecla « May » ont restauré presque entièrement eux-mêmes un Mercedes-Benz 508 D pour réaliser leur rêve.

Quand le régional rencontre l'international.

Jour de pluie à Bristol, en Angleterre. Les nuages bas s'étirent sur la ville pittoresque où coule la rivière Avon. Mais ce n'est pas le moment de céder à la mélancolie, car le jeudi, c'est jour de marché au cœur du quartier de Temple Quay. Chaque semaine, les habitants viennent goûter aux spécialités locales, aux plats variés et aux boissons rafraîchissantes. Depuis peu, Murray May’s, un food truck tout bleu, y propose ses spécialités de grillades au charbon de bois. Un confetti coloré dans la grisaille, aussi bien visuellement que gustativement : Ewan Murray et Thecla May marient les produits de saison britanniques aux épices, parfums et arômes orientaux – avant de les griller à la flamme. Leur passion pour la cuisine et leurs voyages à l'étranger ont encouragé ce jeune couple à réaliser leur rêve – dans un véhicule ancien Mercedes-Benz 508 D.

Un esprit d'entreprise nourri par des années d'expérience .

Avant, Ewan était chef de cuisine alors que Thecla travaillait dans des restaurants et bars. Ensemble, ils ont voulu franchir un cap et se mettre à leur compte. Mais ils ne voulaient pas d'un restaurant, qu'ils jugent trop risqué et peu flexible. Après mûre réflexion, ils ont trouvé une idée de génie : « Nous avons passé l'hiver dans une station de ski au Japon », racontent-ils. « Il y avait beaucoup de vans dans la région, la moitié d'entre eux étaient recouverts de neige avec de beaux poêles à bois. Nous avons aimé l'idée de pouvoir se garer n'importe où et servir des plats délicieux à prix abordable. C'est de là qu'est née notre idée. » Ils ont ensuite réfléchi au modèle de van qu'ils pourraient transformer en food truck. « Nous voulions un véhicule de caractère, qui nous ressemble et dans la lignée des plats que nous servons », poursuit Ewan. Ils ont porté leur choix sur un ancien véhicule militaire, un Mercedes-Benz 508 D – qu'ils ont transformé à leur image en seulement six mois.

Hors des sentiers battus.

Avant de devenir cuisiner, Ewan était électricien – il a donc pu réaliser lui-même la plus grande partie des travaux. Ses amis lui ont donné un coup de main : « Nous avons commencé les travaux en janvier 2017. Début avril, notre premier événement était déjà prévu », explique cet habile bricoleur. « C'était un peu stressant, pour le dire simplement. » Au début, ils ont remplacé les pneus et les batteries - mais ils sont ensuite passés aux choses sérieuses, à savoir le grill à feu ouvert, un équipement plutôt rare dans un van. Le manque d'informations et d'expérience a empêché Thecla et Ewan de s'inspirer de ce qui se fait déjà. Il a donc fallu faire preuve de créativité et trouver des solutions, à force de tests.

Un 508 D bleu lumineux à Bristol : voici Murray May‘s.

L'étude du projet a pris beaucoup de temps : « Ewan a longtemps travaillé dans une petite cuisine », explique Thecla. « Quand il a réfléchi à la façon dont nous travaillerions, cette expérience l'a beaucoup aidé pour aménager l'intérieur. » Ils ont donc mesuré, documenté et planifié chaque coin et chaque détail, afin de pouvoir poser plus tard un équipement parfaitement adapté. Mais il a d'abord fallu repeindre le van, que le couple appelle affectueusement « Nessie ». « C'était très difficile de choisir une couleur. Nous n'arrêtions pas de changer d'avis », explique Thecla en riant. « Nous avons confié la mise en peinture à des professionnels situés à Yate. Ils ont mis beaucoup d'amour dans leur travail. Nous avons adoré le résultat. »

La métamorphose.

Trois semaines et une carrosserie peinte en bleu lumineux plus tard, le gros du travail pouvait enfin commencer. Première étape : retirer entièrement l'équipement intérieur. Il a évidemment fallu installer une cloison de séparation ignifuge à cause du grill à charbon de bois. Nous l'avons complétée avec une paroi en acier inoxydable. Un puissant système de ventilation de toit a été posé au-dessus de l'ancien puits de ventilation. Puis, ce fut au tour de la pièce maîtresse : sur une table inoxydable, le couple a installé un grill turc original en manganèse, qui s'étend sur toute la cloison. Il ne manquait plus que l'installation technique, l'isolation et les revêtements. Thecla et Ewan ont choisi un PVC lavable pour des raisons d'hygiène. Il a ensuite fallu peaufiner l'ensemble : après la pose des plans de travail et de l'évier, le comptoir de vente a été revêtu de cuivre, ce qui lui donne un attrait particulier. Après la pose des conduites et d'un réservoir d'eau de capacité suffisante, ils ont installé le réfrigérateur et des étagères – leur rêve de food truck est devenue réalité.

Carton plein.

« Nous voulions un véhicule de caractère, qui nous ressemble et dans la lignée des plats que nous servons ».

Le plaisir d'admirer son œuvre.

« Beaucoup pensaient que nous étions fous, mais tout s'est bien passé ! », raconte fièrement Ewan. Ils se souviennent tous les deux du premier événement auquel ils ont participé, juste après la restauration du véhicule - ici même, à Bristol, au Temple Quay Market. « Même si nous aimons le bouillonnement et la diversité des festivals, les marchés locaux restent nos manifestations préférées », avouent Thecla et Ewan. « L'ambiance est bonne entre les commerçants et nous aimons faire connaissance avec nos clients. » Les jeunes entrepreneurs ont rapidement mis de côté leurs doutes quant à savoir s'ils pouvaient réellement vivre de ce modèle économique : « Voir les gens faire la queue devant notre camion, entendre qu'ils nous aiment et apprécient nos plats », s'exclame le couple, « et savoir que tout ceci est le fruit de notre travail, ça valait tous les efforts. »

De nouveaux horizons.

Thecla et Ewan ont osé franchir une nouvelle étape, celle de l'indépendance.

Les délices du camion.

Le comptoir revêtu de cuivre attire tous les regards – et se prête parfaitement à la vente.

Une nouvelle peinture pour le 508 D. 

Le couple a trouvé sur eBay son Mercedes-Benz 508 D, un ancien véhicule militaire hollandais.    

Changement majeur.

La couleur à elle seule fait toute la différence.

Photos :

Ewan Murray et Thecla May

Plus de liens à découvrir :

Murray May´s - www.murraymays.co.uk, @Facebook

Les transformations présentées ont été réalisées par des artisans indépendants. Les artisans et les réalisations n'ont pas fait l'objet de contrôle par Mercedes-Benz. Les illustrations ne constituent donc pas une évaluation du fournisseur et/ou des transformations de la part de Mercedes-Benz.

Lorem Ipsum