Complètement tordu : le football alpin avec le Sprinter.

Un groupe de footballeurs autrichiens a inventé un nouveau sport extrême et ce qui est probablement le style de football le plus tordu au monde : l'« Extreme Alpine Soccer ». Ils ne jouent que sur les pentes alpines les plus raides.

Tout est plus difficile dans les Alpes, y compris le football.

Les Alpes sont connues pour ses vertes pentes, ses vaches et ses vêtements traditionnels. En revanche, le foot n'est pas ce qui vient d'emblée à l'esprit. Pourtant, dans le Montafon autrichien, certains voient les choses différemment. Ils estiment qu'il peuvent égaler les Français, voire faire mieux. En effet, il n'y a pratiquement pas de terrains plats de la taille d'un terrain de football dans les Alpes et lorsqu'on en trouve un, il est généralement dévolu à d'autres activités. C'est pour cette raison qu'ils ont inventé le foot sur pente raide.

Toujours en montée.

Le Mercedes-Benz Sprinter 4x4 dans le Montafon.    

Le football classique est ennuyeux.

« Tout le monde peut jouer sur terrain plat », prétend Alois Gantner, entraîneur de l'équipe des « Supa Burschis ». « Ici, dans le Montafon, nous ne jouons que sur les pentes les plus raides. » Avec Franz Mair et Peppi Knünz, l'entraîneur des « Gipfelstürmer », il fait partie des pères fondateurs du football sur pente raide. L'idée de ce sport a germé dans la tête de Franz Mair et Peppi Knünz pendant la coupe du monde de foot de 2014. « Nous regardions les matchs et nous les trouvions ennuyeux », raconte M. Mair. « Peppi a alors dit : ils n'ont pas l'air de se fatiguer beaucoup. Ils devraient un jour essayer de gravir nos pentes. Ils seraient à bout de souffle… » Puis, nous nous sommes fait la réflexion suivante : « Ils n'en seraient peut-être même pas capables, mais nous et nos jeunes, si ! » Ils ont réuni suffisamment de joueurs pour former deux équipes et tout le monde a participé à la création des terrains de jeu.

Avec le Sprinter, sur un terrain de jeu différent.

La pratique du football en pente raide exige de l'endurance et de la puissance pour supporter les conditions alpines. Le véhicule qui les transporte vers leur terrain de jeu doit également posséder des qualités particulières : il doit être suffisamment spacieux pour accueillir l'équipement et les joueurs. Mais il doit aussi être capable de franchir des cols étroits et des routes sinueuses, voire de temps en temps un pré – rien de bien méchant pour le Sprinter 4x4. Quel que soit l'état des routes, le Sprinter amène toujours les équipes sur le terrain.

Sport extrême : du « football alpin » avec le Sprinter 4x4.

Un groupe de footballeurs autrichiens a inventé un nouveau sport extrême : le « football alpin ». On dit que c'est le type de foot le plus difficile à jouer, car il se déroule uniquement sur des terrains extrêmement pentus...

Il sait tout faire.

Le Mercedes-Benz Sprinter 4x4 gravit des pentes instables et abruptes dans les montagnes autrichiennes.

Sport avec vue.

Le football extrême ne se joue que sur les pentes les plus raides.

Matchs de foot inclinés.

Le Mercedes-Benz Sprinter 4x4 juste avant le début de la partie sur un terrain vide.    

Les transformations présentées ont été réalisées par des artisans indépendants. Les artisans et les réalisations n'ont pas fait l'objet de contrôle par Mercedes-Benz. Les illustrations ne constituent donc pas une évaluation du fournisseur et/ou des transformations de la part de Mercedes-Benz.

Lorem Ipsum