Factory 56 – l’usine automobile la plus moderne du monde à deux pas de chez vous

Merci! Pour la quatrième année consécutive, Mercedes-Benz a été la marque premium la plus populaire du pays en 2020. Aucune marque de voiture n’est plus proche des Suisses – et le restera grâce à la nouvelle méga-usine située juste de l’autre côté de la frontière.

17. Février 2021

En fait, une Mercedes-Benz est LA voiture régionale. A Stuttgart, à un peu moins de 200 kilomètres de la frontière suisse, se trouve le siège de la marque premium préférée des Suisses.

 

Avec une part de marché de 9,6%, soit environ 23 000 voitures, Mercedes-Benz était la deuxième marque la plus vendue à l’échelle nationale en 2020. La classe A est particulièrement populaire, juste avant le GLC. Ainsi, le modèle compact et le SUV se sont hissés tous deux dans le top ten des voitures préférées des confédérés.

 

Grâce à de tels succès, Mercedes-Benz peut investir à Sindelfingen, près de Stuttgart, et donc agrandir son site de production non loin de la Suisse. A l’automne 2020, la Factory 56, l’usine automobile la plus moderne du monde, y a été inaugurée. Sur une superficie de la taille de 30 terrains de football, la production automobile de demain y est déjà une réalité aujourd’hui.

Tradition et innovation

Daimler AG a investi 730 millions d’euros dans la nouvelle usine. La Factory 56 est la pièce maîtresse d’un plan d’investissement pour ce site traditionnel, où Mercedes-Benz construit des automobiles depuis plus d'un siècle.

Factory 56, qui a ouvert ses portes à l'automne 2020.

Factory 56, qui a ouvert ses portes à l'automne 2020.

Avec l’usine Factory 56, Mercedes-Benz n’a pas fait moins que réinventer la production automobile. L’usine doit devenir un modèle pour les futures installations de production en s’appuyant sur les valeurs fondamentales suivantes: préservation des ressources, interconnexion et flexibilité. En conséquence, des technologies et des processus innovants sont mis en œuvre systématiquement dans l’ensemble de l’usine pour soutenir les quelque 1500 employés dans leur travail quotidien.

L’homme en interaction avec l’intelligence artificielle

L’homme en interaction avec l’intelligence artificielle.

L’homme en interaction avec l’intelligence artificielle.
L’homme en interaction avec l’intelligence artificielle.

L’usine du futur est centrée sur l’homme et l’environnement. La construction translucide de la halle crée un climat de travail agréable pour les collaborateurs. Et ce, dans le sens littéral: la température ambiante au sein de l’usine peut être abaissée de jusqu’à sept degrés par rapport à la température extérieure.
 

Usine zéro carbone

Ce concept énergétique innovant comprend, entre autres, un système photovoltaïque de 12 000 modules, un réseau de courant continu et des systèmes de stockage d’énergie basés sur des batteries de véhicules recyclées. De plus, les espaces verts, les stations de traitement des eaux et les systèmes de recyclage assurent un cycle préservant les ressources. En bref: Dans la Factory 56, la production est neutre en CO2 dès son lancement.

 

Le couronnement de l’art automobile

On construit en ce moment la nouvelle génération de la Classe S et l’EQS entièrement électrique dans la Factory 56. En ce moment, car la Factory 56 est conçue de manière si flexible qu’en quelques jours, la chaîne de production peut être convertie pour d’autres modèles: de la voiture compacte au SUV, de la propulsion conventionnelle en passant par la propulsion hybride à celle électrique – en fonction de la demande actuelle du marché.

 

Maintenant déjà, on constate que par rapport à la production précédente de la Classe S, les émissions de CO2 de la Factory 56 seront réduites d’environ 75%. La production de la nouvelle Classe S y est non seulement plus écologique, mais aussi de 25% plus efficace.

L’industrie 4.0 stimule la production, de l’approvisionnement en pièces détachées à l’assurance qualité

L’industrie 4.0 stimule la production, de l’approvisionnement en pièces détachées à l’assurance qualité.

Voici l’industrie 4.0

Ce concept est devenu réalité grâce aux processus numérisés, ce qui est tout à fait dans l’esprit de l’industrie 4.0. Il s’agit notamment de systèmes des véhicules de transport autoguidés (AGV) avec des paniers, qui fournissent automatiquement les pièces et composants nécessaires aux employés de la chaîne de production. En outre, grâce à l’intégration de technologies innovantes RFID (Radio Frequency Identification), les composants et véhicules peuvent être suivis numériquement et reliés entre eux. Cela simplifie les processus, de l’achat de pièces détachées à l’assurance qualité.

L'usine automobile du futur.
Pas envie de patienter?
Revoir

L'usine automobile du futur.