WLTP.

Une détermination plus réaliste de la consommation et des émissions.

La nouvelle procédure WLTP.

Même les procédures d'essai finissent par devenir obsolètes. La procédure WLTP (« Worldwide Harmonized Light Vehicles Test Procedure », ou « procédure d'essai harmonisée au niveau mondial pour les véhicules légers ») remplace désormais la procédure NEDC pour la détermination des valeurs de consommation et d'émissions. La procédure NEDC (« New European Driving Cycle » ou « nouveau cycle de conduite européen ») s'appliquait en Europe depuis 1992 et reposait sur un cycle théorique. Or, une procédure de certification moderne se doit de fournir des valeurs aussi réalistes que possible et qui permettent de comparer plusieurs types de véhicule. Comme la procédure NEDC n'était plus à même de remplir cette exigence, la procédure WLTP a été développée à l'initiative de la Commission économique pour l'Europe des Nations unies (UNECE). Le nouveau cycle WLTP est basé sur des données de conduite réelles, déterminées de manière empirique à partir d'itinéraires sur plusieurs continents (Asie, Europe et Etats-Unis). Il est donc nettement plus représentatif.

Les paragraphes 2 et 3 de l'article 15 du règlement 2017/1151/UE prévoient les dates de prise d'effet suivantes :

  • 01.09.2017: nouveaux types de véhicules dans le cas des véhicules des catégories M1 et M2
  • 01.09.2018 : nouveaux véhicules dans le cas des véhicules des catégories M1 et M2
  • 01.09.2018: nouveaux types de véhicules dans le cas des véhicules de la catégorie N1 classes II et III et de la catégorie N2
  • 01.09.2019: nouveaux véhicules dans le cas des véhicules de la catégorie N1 classes II et III et de la catégorie N2

Un nouveau cycle de conduite et des valeurs spécifiques pour chaque véhicule.

Comparaison entre WLTP et NEDC.

Une procédure plus représentative des valeurs de consommation réelles.

Les avantages de la procédure WLTP.