L'usine de Mannheim : symbiose d'innovation et de tradition

Les entreprises de la région métropolitaine Rhin-Neckar ont de tout temps su associer un esprit de pionnier et l'esprit d'entreprise pour s'engager avec succès sur des voies inexplorées. Pour exemple, c'est à Mannheim que Carl Benz a construit en 1886 la première automobile du monde, marquant ainsi le début d'une ère nouvelle dans le domaine de la mobilité.

Le site de Mannheim se distingue donc depuis toujours par son charme tout particulier. Marqué par la tradition, il incarne comme aucune autre usine les racines du groupe, tout en évoquant toutefois également les moteurs innovants et les pièces en fonte qui y sont produits. L'usine de moteurs coiffe dans le monde entier le processus de fabrication des moteurs de véhicules industriels de Daimler Trucks. La production de moteurs se divise en trois grands secteurs d'activité : les séries de moteurs pour les véhicules industriels de gamme lourde, gamme moyenne et gamme légère. Les domaines d'utilisation vont bien au-delà des applications dites « normales ». Ainsi, les moteurs sortis des chaînes de fabrication de Mannheim sont mis en œuvre partout où la fiabilité est un mot d'ordre : voire dans les bateaux, les trains, les engins de chantier ou le matériel agricole.

Cependant, son statut de pionnière en matière de technologie automobile engage l'entreprise à définir la mobilité durable et par conséquent la protection de l'environnement, l'innovation et la sécurité comme ses défis majeurs. De la recherche au développement et à la production, l'usine Mercedes-Benz de Mannheim mise sur l'utilisation efficiente des ressources ainsi que sur la réduction des émissions et du bruit.